Chorégraphie : Corinne Rochet et Nicholas Pettit

Interprètes : Marion Frappat, Maroussia Ehrnrooth, Nordine Hamimouch, Nicholas Pettit, Philippe Soltermann
Musique : Stéphane Vecchione / Lumière : Pablo Weber
Costumes : Cécile Delanoé / Maquillages-postiche : Nathalie Monod / Scénographie et arts graphiques : Sébastien Guenot / Vidéo : Brian Tornay / Brillantine Pictures / Photographie : Pénélope Henriod / Administration: Marianne Caplan / Diffusion et communication : Hélène Brunet

Coproduction : Cie Utilité Publique / le petit théâtre de Lausanne (www.lepetittheatre.ch)

Soutiens : Affaires culturelles de l’Etat de Vaud, Ernst Göhner Stiftung, Loterie Romande, Pour-cent culturel Migros, Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture (soutien à la tournée), Ville de Lausanne, Stanley Thomas Johnson Foundation.





Fontaine, je boirai de ton eau est une création de 50’ de danse contemporaine ludique, poétique, à destination du jeune public et accessible dès 7 ans.



Les chorégraphes, Corinne Rochet et Nicholas Pettit, abordent ici le thème de la vanité en s’inspirant librement de trois fables de Jean de la Fontaine : Le corbeau et le renard, La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf et Le lièvre et la tortue.



Parler de la vanité par le biais de ces trois fables dans un spectacle de danse contemporaine réfléchi et créé pour des enfants, permet d’aborder avec distance et humour des notions comme la relation à soi, aux autres, à son environnement social. C’est réfléchir sur les tenants et aboutissants de nos actes, et sur l’image que l’on renvoie de soi. 



Corinne Rochet et Nicholas Pettit s’interrogent sur la manière de rendre accessible la danse contemporaine aux enfants et souhaitent éveiller l’imaginaire de ceux-ci en les propulsant dans un lieu où la magie s’opère.



Echappés de leur fable respective, le corbeau et le renard, le lièvre et la tortue, la grenouille et le bœuf se rejoignent pour partir à la recherche de la cigale d’or ! Une quête ludique et initiatique où leur caractère prétentieux et compétitif leur jouera bien des tours…



Drôle, dynamique, haute en couleurs, cette création permet d’accéder à un monde à part entière. Les défauts bassement humains de ce fabuleux bestiaire seront traduits et transposés dans l’univers cher aux deux chorégraphes : le jeu des perspectives, l’usage précis et poétique de la musique et de la lumière, des corps en mouvements. Nous y retrouverons l’énorme bulle transparente vue notamment dans «Transitland» créé en 2011, dans laquelle dansera la grenouille.



La cigale s’invite même au spectacle et propose aux enfants d’y danser avec elle ! 

 

Dossier de presse

 

Fiche technique

FONTAINE, JE BOIRAI DE TON EAU

création 2013

Fontaine, je boirai de ton eau is a children's show for ages 7 and up. The two choreographers Corinne Rochet and Nicholas Pettit were freely inspired by three fables by Jean de la Fontaine: The crow and the fox, The frog who tried to be as large as the ox and The hare and the tortoise, and deal with the theme of vanity.



Speaking about vanity by using these threee fables in a contemporary dance performance thought of and created for children and adults, allows us to tackle with detachment and humour, concepts such as our relations with ourselves and others, our social environment. It thinks about the whys and wherefores of our actions, to reflect on the image that we give of ourselves.



In this work, Corinne Rochet and Nicholas Pettit demonstrate a real choice to address a young audience. They question how to make contemporary dance accessible to children and want to awaken their imagination pushing them towards a place where magic happens.


By this show, the two choreographers set up a true animalist and humorous initiation to contemporary dance. The choreographic work studies in depth the postures, attitudes, displacement characteristics and movement qualities of each animal. Throughout the work period, each dancer appropriates and implements the characteristics of the animal he represents to compose his gestural vocabulary.



Even the cicada invites herself to the show and proposes a dance fot the children to do with her !